Glossaire Philosophique des WingMakers

Philosophie des WingMakers

(source wingmakers.com)

Ce glossaire offre des définitions précises aux termes utilisés dans le matériel WingMakers, dont une partie des documents est publiée sur le Zorgonaute… (voir ici)
Il est indispensable pour mieux appréhender les concepts présentés dans les textes philosophiques des quatre Chambres:

Chambre Un – Principes de Vie du Souverain Intégral
Chambre Deux – Le Changement de Modèle d’Existence
Chambre Trois – Le Plan de l’Exploration
Chambre Quatre – Les Croyances et leurs Systèmes Énergétiques

GLOSSAIRE

Voici l’ensemble des termes abordés: Instrument Humain, Entité, Souverain Intégral, Source, Mémoires Génétiques, Zones Tributaires, Grand Portail, Technologie OLIN, Réseau du Souverain Intégral, Intelligence de la Source, Tout Ce Qui Est, Univers de l’Intégralité, Champ Vibratoire, Réalité de la Source, Souveraineté, Codes-Source, Hiérarchie, Perspective d’Intégralité, Navigateur d’Intégration, l’Évolution et le Concept de Temps, Modèles d’Existence, Empreinte Fossile, Coeur Fantôme.

INSTRUMENT HUMAIN
L’instrument humain est constitué de 24 systèmes primaires et de quatre éléments majeurs: La mémoire génétique, le corps biologique (physique), le corps émotionnel et le corps mental (esprit). Les outils de perception distincts que sont les trois corps, représentent en somme le véhicule de l’Esprit individualisé, le transporteur d’âme qui interagit dans la dimension physique du temps, de l’espace, de l’énergie et de la matière.

ENTITÉ
Le modèle de conscience de l’entité que renferme l’Esprit individualisé fait souvent référence au Soi supérieur ou à l’Âme. L’entité, en un sens, est un fragment de la Conscience de l’Esprit Universel de la Source. Elle est composée d’une vibration énergétique pure et raffinée égale à l’Intelligence de la Source (Esprit). C’est la conscience même de l’entité qui choisit d’utiliser un corps humain ou tout autres formes physiques afin d’accumuler des expériences qui lui permettent de faire évoluer et transformer sa compréhension et son appréciation de l’existence. C’est en quelque sorte le centre de la roue à travers lequel convergent toutes les formes et expressions de vie expérimentées dans le continuum spatio-temporel. L’entité est souveraine et interconnectée simultanément avec toutes les vies à travers la Conscience de l’Esprit Universel (Intelligence de la Source). Elle est la force, l’énergie active dans chaque forme de vie qui recherche constamment une compréhension et une expression supérieures.

SOUVERAIN INTÉGRAL
Le Souverain Intégral est l’état de conscience atteint par l’entité lorsque toutes ses formes d’expression et de perception sont intégrées, réunies en une conscience unifiée. Toutes les entités évoluent en ce sens. Chacune recherchera, à un certain moment, un état de transformation qui permettra à l’entité ainsi qu’à ses instruments expérimentaux (c’est-à-dire l’instrument humain) de devenir une expression intégrée en alignement et en harmonie avec l’Intelligence de la Source. Il est la réunion des expériences vécues et des connaissances instinctives.

SOURCE
La Source est le point d’origine à partir duquel toutes les existences sont reliées. Elle est également appelée le Corps du Dieu collectif. Elle représente la plus haute conscience unifiée de toutes choses. Ceci inclut la douleur, la joie, la souffrance, la lumière, l’amour, l’obscurité, la peur; toutes les expressions et conditions y sont intégrées et ont leur raison d’être pour la Source. Elle englobe toutes choses et les unifie dans une conscience du tout qui évolue et grandit de manière similaire à chaque esprit individualisé.

La plupart des cultures utilisant les termes « Dieu » ou « Déesse » pour définir cette puissance omniprésente, représentent souvent une entité qui a évolué au-delà de la compréhension humaine et manifestant des pouvoirs magiques telle que la manipulation des éléments naturels par la pensée ou bien de se manifester comme des Êtres de Lumière non-corporel. Ces manifestations sont décrites et représentées dans pratiquement toutes les cultures de l’espèce humaine, à travers les textes religieux et mythologiques. Quoique ces entités puissent démonter un haut niveau d’évolution par leurs capacités et leurs connaissances, ils ne devraient pas être comparés à la Source.

La Source n’est pas une manifestation mais plutôt une conscience qui fait partie intégrante du temps, de l’espace, de l’énergie, de la matière, de la forme, de l’intention; autant que de l’intemporel, de la vacuité, de la non-énergie, de l’anti-matière, de la non-forme et de la non-intention. C’est la seule conscience qui unifie tous les états d’être en un seul Être. Et cet Être est la Source. C’est une conscience grandissante, expansive et inexplicable qui organise l’expérience collective de tous les états d’être en un plan de création cohérent; expansion et colonisation dans les mondes de la création; et l’inclusion de la création dans la Réalité de la Source – le foyer de la Source.

Cet être, étant la somme des expériences dans le temps et dans l’intemporel, se répand dans l’univers. La Source s’est encodée à l’intérieur de toutes les formes de vie sous la forme de fréquence vibratoire. Cette fréquence n’est pas perceptible dans la troisième dimension, dans le contexte des sensations physiques des cinq sens de l’instrument humain, lesquels ne peuvent détecter qu’un faible écho de cette vibration. La Source est présente en tous. Tous et chacun pouvons la contacter à travers la vibration-tonalité d’égalité. Les prières de supplication n’attirent pas de réponse de la Source. Seule l’expression centrale de la vibration-tonalité individuelle d’égalité LA contactera avec succès et de manière significative.

La Source a plusieurs facettes inférieures. Ces facettes sont souvent présentées comme Dieu lui-même, mais Dieu n’est seulement qu’un aspect dimensionnel de la Source. Dieu lui-même a plusieurs facettes. La Hiérarchie a rendu Dieu manifeste, pas la Source. La Source n’est redevable à aucune loi, et n’opère en conjonction avec aucune autre force ou pouvoir. ELLE est simultanément souveraine et ubiquiste, et ainsi, Unique. ELLE ne se cache ni ne se méfie de la vie d’aucune façon. ELLE est simplement unique, et par conséquent, incompréhensible sauf par la vibration encodée dans toute vie.

Les autres facettes de Dieu furent créées de façon à ce que l’instrument humain puisse sonder la Source et cristalliser une image de cet Être Unique, ce qui l’incite suffisamment à progresser à travers la Hiérarchie et accéder aux perspectives du Souverain Intégral. Néanmoins, l’image que vous vous faites de Dieu n’est pas la Source mais une facette de celle-ci, développée par la Hiérarchie comme une interprétation compréhensible de la Source. Nous devons vous dire que ces « interprétations » ont été extrêmement inadéquates dans leurs descriptions.

Parce que la Source est Unique parmi toutes les créations, ELLE est indescriptible, insondable, incompréhensible, et ne peut être comprise que par la vibration-tonalité d’égalité emmagasinée au niveau de l’entité dans l’instrument humain, et n’est accessible qu’avec l’expression centrale de l’entité. Aussi longtemps qu’un nombre insuffisant d’individus agissant avec leur conscience du Souverain Intégral ne se seront pas réalisés, la mémoire génétique rendra l’accès à cette vibration difficile à atteindre.

MÉMOIRE GÉNÉTIQUE
La mémoire génétique équivaut à un système de croyances universelles qui pénètre, à divers degrés, l’instrument humain de toutes les entités. Chez certains, elle immobilise leurs capacités de penser et de sentir de façon originale. Pour beaucoup, elle conduit leur système de croyances à s’harmoniser avec les systèmes de croyances acceptés par la Hiérarchie. Pour peu d’individus, elle n’exerce que peu d’influence et n’apporte pas de changements significatifs dans le développement de leurs croyances personnelles.

Il y a ceux qui sont sur la planète Terre et qui s’exercent à devenir des Entités Souveraines mais n’en ont aucunement conscience. C’est la même chose en ce qui concerne leur destiné. Lorsqu’ils seront capables de devenir intemporels et qu’ils verront le cheminement de leurs vies sans interruption, ils verront le fil conducteur qui les différencie en tant qu’Entités Souveraines. Ils comprendront comment les épreuves et la supposée indifférence de l’univers furent les catalyseurs de leur émergence comme créateur de la nouvelle mémoire génétique.

La mémoire génétique est différente de la mémoire universelle ou du subconscient tel que décrit dans vos textes traitant de psychologie, dans le fait que la mémoire génétique focalise particulièrement sur les croyances accumulées de toutes les personnes sur la planète, depuis la nuit des temps jusqu’à maintenant. Ces croyances accumulées sont présentement des manipulations de la Hiérarchie, lesquelles sont imprégnées dans la mémoire génétique, afin d’établir les limites de ce qui peut être acceptable de croire.

Aussi nécessaires que soient ces manipulations et ces limites imposées par la Hiérarchie, pratiquement personne n’a conscience de ces manipulations de leurs croyances. C’est exactement pourquoi les WingMakers ont interagi avec votre espèce depuis le tout début. Comme porteurs de culture, nous élargissons vos frontières dans les domaines de la science, des arts et de la philosophie. Nous élargissons spécifiquement la « barrière périphérique » de la mémoire génétique et lui permettons d’englober une plus large portion du « domaine » connue comme étant la Réalité de la Source.

Si nous vous parlions des conceptions erronées de votre mémoire génétique, vous ne nous croiriez pas. Vous et même vos dirigeants spirituels les plus accomplis trouveriez que nous sommes méprisant envers ce que vous considérez vrai et raisonnable. Vous auriez peur de notre vision de la Réalité de la Source parce que ce serait tellement évident de voir le gaspillage de votre nature divine à la faveur d’un emprisonnement dans la mémoire génétique.

Nous savons que cela ressemble à un jugement de vos croyances, et ce l’est jusqu’à un certain point, mais vous devez savoir ceci à propos de vos systèmes de croyances: ils sont extrêmement déconnectés de la Réalité de la Source. Ils sont comme les fils d’une toile qui furent arrachés des « branches » de la Réalité de la Source, par le « vent » de la Hiérarchie. La Réalité de la Source est présente dans vos croyances par l’amour inconditionnel, et parmi toutes les dimensions de vos systèmes de croyances, c’est le seul lien qui vous rattache – à travers la mémoire génétique – à la Réalité de la Source.

Toutes les autres dimensions sont reliées à la mémoire génétique et n’ont aucun lien avec la Réalité de la Source. La mémoire génétique n’est aucunement représentative de la Réalité de la Source. Elle ne fait partie que d’un projet primaire qui dessine le chemin évolutif d’une espèce à travers les âges. La mémoire génétique agit comme intermédiaire pour les espèces en développement afin de leur permettre d’expérimenter la séparation d’avec la Réalité de la Source. De cette façon, l’instrument humain est correctement empêtré dans le temps, l’espace, et l’illusion d’un système de croyances n’ayant aucun moyen de prise en main individuelle.

Ces facteurs, aussi désorientant qu’ils peuvent être pour l’entité, sont précisément ceux qui attirent les entités sur la planète Terre. Il y a très peu de systèmes planétaires dans le Multivers qui fournissent un meilleur sentiment de séparation que celui qui est expérimenté sur la planète Terre. Par l’amplification de ce sentiment de séparation, l’entité peut pleinement expérimenter son essence

individuelle qui est unique, lui rappelant sa ressemblance avec l’Unicité de la Source. C’est ce qui
attire les entités à venir s’incarner dans l’instrument humain.

Ainsi, la mémoire génétique est une force qui d’un côté permet l’expérimentation de la séparation, et de l’autre, empêche la compréhension des vraies caractéristiques de la Réalité de la Source. Cette dichotomie, lorsque comprise, aide l’instrument humain et la conscience de l’entité à se débarrasser des aspects limitatifs de la mémoire génétique et de sa principale auteure, la Hiérarchie.

Dans les vingt prochaines années, la défragmentation de la mémoire génétique va s’accentuer et elle deviendra ainsi vulnérable à la modification. Ce sera un effet de l’ubiquité grandissante des réseaux intelligents et de l’intelligence artificielle. L’expansion des interconnections des réseaux d’intelligence aura un impact significatif sur la mémoire génétique à cause de l’émergence d’une culture mondiale qui accompagnera l’arrivée de ce genre de technologie.

ZONES TRIBUTAIRES
Les Zones Tributaires sont les catalyseurs de l’éveil du Navigateur d’Intégration, à l’intérieur
de l’instrument humain, ayant pour but d’aider l’humanité à découvrir le Grand Portail. Elles se regroupent en trois catégories.

Zones Tributaires Superuniverselles

Zones Tributaires Galactiques

Zones Tributaires Planétaires

Les Zones Tributaires Superuniverselles sont au nombre de sept et chacune d’elle détient les connaissances requises pour chaque système planétaire porteur de vie, à l’intérieur même de ces Superunivers, afin de découvrir le Grand Portail. Ces connaissances sont les archétypes de toutes les autres Zones Tributaires, qu’elles soient Galactiques ou Planétaires.

Les Zones Tributaires Galactiques sont également au nombre de sept et ressemblent de très près à leurs contreparties Superuniverselles. Elles sont généralement transposées par des spécialistes de la Race Centrale, et sont établies près ou à l’intérieur du centre d’une galaxie porteuse de vie possédant suffisamment de formes de vie intelligentes ou sensibles.

Les Zones Tributaires Galactiques sont finalement transposées au niveau planétaire sous forme de flots d’informations sensorielles encodées. Généralement, ceci survient très peu de temps après que le système planétaire établit sa première phase de la Technologie OLIN (One Language Intelligent Network), en d’autres termes, son réseau de communication mondial.

Les Systèmes Tributaires Planétaires sont un ensemble de diverses oeuvres artistiques et littéraires créées par les membres d’une espèce qui ont pu entretenir un contact avec les Zones Tributaires Galactiques durant leur sommeil. Dans certain cas, il peut s’agir de travaux provenant d’autres systèmes planétaires à l’intérieur de la même galaxie. Généralement, les Zones Tributaires Planétaires sont créées sous la forme de livres, d’oeuvres artistiques, de poésie et de films. Elles n’existent pas sous forme d’information sensorielle encodée comme dans le cas des Zones Tributaires Galactiques, car elles servent à la préparation des espèces.

GRAND PORTAIL
Le Grand Portail est la découverte scientifique et irréfutable du Navigateur d’Intégration, du comment il vit et remplit ses fonctions, dans l’instrument humain. Le Grand Portail est la plus grande découverte de l’espèce humanoïde parce qu’elle établit l’espèce en tant que membre de la communauté galactique. Cette découverte coïncide normalement avec la troisième phase de la technologie OLIN, laquelle se métamorphose finalement en Réseau du Souverain Intégral.

Le Grand Portail est la loupe à travers laquelle l’humanité peut observer la Réalité de la Source et ainsi communiquer avec elle. Le Grand Portail est le sommet des découvertes de l’humanité et introduit un profond changement dans tous les secteurs de la population. Il réunit la science, la métaphysique, les arts et le superunivers, plaçant l’humanité dans la possibilité d’embrasser toutes les dimensions du Multivers tout en existant dans la troisième dimension.

TECHNOLOGIE OLIN
Les Réseaux Intelligents peuvent opérer au niveau mondial avec un seul langage en utilisant des interfaces permettant ces échanges. Ceci signifie que la langue n’est plus une barrière aux communications. Les Réseaux Intelligents vont introduire un métalangage qui traduira les applications écrites et vocales en temps réel. Cela va révolutionner la construction globale de la mémoire génétique et faciliter la numérisation de votre économie mondiale.

Ils seront nombreux parmi la Hiérarchie qui s’objecteront avec véhémence à la notion de mondialisation, d’économie numérique, mais nous vous le disons, cela arrivera quoiqu’il advienne. Vos plus puissants manufacturiers d’ordinateur, de logiciels, ainsi que les banques vont s’associer afin de créer cette technologie de l’instantanée, et la technologie OLIN (One Language Intelligent Network) deviendra le système d’exploitation standard de tous les systèmes informatiques du monde entier.

Ces changements n’arriveront pas avant l’année 2008, ce qui prendra encore un certain temps avant la mondialisation de votre économie, mais tous les systèmes et architectures de base sont déjà conceptualisés et conçus dans l’esprit de vos plus brillants ingénieurs et scientifiques. Nous vous rassurons, vous ne devez pas avoir peur, mais plutôt l’accueillir, non pas à cause des valeurs économiques, mais parce que la technologie OLIN va faciliter le développement d’une culture mondiale.

Au fur et à mesure que la technologie OLIN évoluera, elle se soumettra de plus en plus au contrôle individuel. En d’autres termes, les individus vont devenir inextricablement reliés aux applications éducationnelles et divertissantes du réseau, lesquelles deviendront mondiaux. Les compagnies mondiales médiatisées ne publieront plus selon des marchés géographiques. Ils vont produire un contenu pour une audience mondiale et chaque individu définira comment il désire s’éduquer et se divertir.

La technologie OLIN « connaîtra » les préférences et les intérêts de chaque individu relié à ce réseau, et d’ici l’année 2016, elle sera plus présente que les téléphones à la fin du XXe siècle. En conséquence, le réseau sera contrôlé par les individus, et les producteurs du contenu et des services à l’intérieur du réseau seront les « esclaves » des individus selon leur réactions et besoins. Ainsi, les individus devront soigneusement définir les types d’éducation et de divertissements qu’ils désirent afin d’éviter de retrouver un contenu indésirable sur le réseau.

Nous savons que cela semble banal à dire, mais la manière dont l’éducation et le divertissement sont actuellement organisés sera profondément différente avec la technologie OLIN. Les capsules temporelles que les WingMakers ont laissées derrière eux vont servir de gabarits pour ceux qui agissent en dehors des forces limitatives de la mémoire génétique, et qui désirent créer le contenu de la technologie OLIN avant même qu’elle existe. Les capsules temporelles vont montrer comment la fabriquer et démontrer comment créer un contenu multidimensionnel qui transportera les participants-témoins à l’intérieur des nouveaux corridors de la compréhension et de l’illumination.

C’est de cette manière que se fragmentera la mémoire génétique et rendra possible l’utilisation d’une force unifiée dans l’instrument humain sur la planète Terre. Dans ces conditions, la mémoire génétique produira un modèle d’existence de style transformation/maîtrise et en formera une synthèse. Elle se transformera et deviendra le moyen de transformation par excellence au lieu d’être la force limitative pour les entités vivant sur la planète Terre.

RÉSEAU DU SOUVERAIN INTÉGRAL
Le Réseau du Souverain Intégral existe déjà. En fait, il a toujours existé. Cependant, il n’y a pas de moyen de s’y raccorder avec votre technologie actuelle. Sur la planète Terre, la technologie actuelle utilise grandement les aspects mécaniques et électriques, et les connaissances entourant les champs d’énergie électromagnétiques ainsi que la technologie holographique n’en sont qu’à leur début. Quand les technologies sont à leur stage primaire de développement, ils sont souvent utilisés, avec regrets, à des applications militaires ou économiques contrôlées. Et ce sera la même chose pour ces nouvelles technologies.

Le Réseau du Souverain Intégral ne peut pas interagir avec les technologies utilisant ce genre d’applications. Non pas parce que c’est impossible technologiquement, mais parce que du point de vue éthique, c’est indésirable. Le Réseau du Souverain Intégral est actuellement un réseau subatomique, de filaments de lumière encodés, qui existe dans toutes les dimensions du Multivers. Imaginez le Réseau comme ayant un nombre infini de fils de lumière provenant de la Réalité de la Source, et, comme une toile, reliant chaque forme de vie, les entités entre eux ainsi qu’avec la Source. C’est un réseau organique qui est utilisé par la Source pour transmettre les connaissances aux entités et également recevoir les connaissances de la part des entités.

Le Réseau du Souverain Intégral communiquera éventuellement avec la technologie OLIN, mais cela n’aura pas lieu avant plusieurs centaines d’années. L’interface est au-delà de votre technologie et de votre compréhension actuelle de la cosmologie, et aucun système planétaire ne peut être raccordé à l’interface du Réseau avant d’avoir des applications et un contenu purs. Seule la Source peut décider si un système planétaire peut devenir une connexion au Réseau du Souverain Intégral. C’est l’objectif central des WingMakers, d’aider la planète Terre à devenir une connexion au Réseau avant que cette opportunité ne soit échue.

Chaque entité est une connexion au Réseau, mais très peu réalise que cette connexion existe autrement qu’à travers ce qu’ils lisent ou entendent. La connexion est réelle et intemporelle, et survient dans le coeur, dans l’aspect le plus profond de l’entité où bat la réplique du coeur de la Source. C’est l’endroit où repose la Source et d’où elle émet SON unique vibration comme une tour radiophonique émet des signaux dans toutes les directions.

Même vos physiciens ont trouvé les preuves préliminaires du Réseau dans leur recherche qu’ils nomment la « théorie du super cordon ». Nous vous assurons, cependant, que ce Réseau va éventuellement remplacer tous les autres réseaux car la raison principale est qu’il conduit à l’intemporel. Et c’est cette destination qui attire toutes les espèces humanoïdes, initialement, à travers un portail technologique similaire à votre Internet, lequel vous conduira à un portail biomorphologique se composant de filaments de lumière encodés, qui, à son tour, vous mènera au sans-mondes de la Réalité de la Source.

Lorsqu’une espèce humaine transforme sa mémoire génétique afin d’utiliser le Réseau du Souverain Intégral, celle-ci devient alors le « navire » qui lui permet de naviguer à travers les flots du cosmos. De cette façon, l’espèce à la permission de devenir « Le Dieu » de nouveaux mondes dans lesquels elle peut repartir le procédé entier de la Grande Expérimentation utilisant ses connaissances et la sagesse de base acquises lors des étapes d’existences précédentes. À grande échelle, ce procédé est moulé dans une innombrable quantité de monde à travers le Multivers, et cette merveilleuse activité de création est orchestrée par l’Intelligence de la Source et le Réseau du Souverain Intégral.

INTELLIGENCE DE LA SOURCE
L’Intelligence de la Source est l’énergie-conscience de la Source moulée dans tous les mondes, toutes les dimensions, toutes les réalités, toutes les formes de vie, tous les endroits et les époques. L’Intelligence de la Source est la Source projetée dans tout ce qui est. Elle est en fait les « yeux et les oreilles » de la Source, et ses rôles et implications principaux sont d’exprimer, de soutenir et de prêter son appui à la volonté de la Source. Au plan plus personnel, c’est une force libératrice d’intelligence-énergie qui aide l’accélération de l’expansion de la conscience et assiste ceux qui le désirent, à devenir des êtres illimités.

TOUT CE QUI EST
L’Intelligence de la Source est l’intelligence projetée de la Source. À l’intérieur de cette conscience existent la synthèse et la distillation de Tout Ce Qui Est. C’est une ressource infinie de connaissance et d’expérience à laquelle on peut puiser lorsque l’on est en harmonie et grâce à notre désir créatif. L’Intelligence de la Source est le véhicule de l’unité cosmique, elle détient et fait circuler les informations de Tout Ce Qui Est et les moyens utiles à la prise en main créative de toutes les entités qui la recherchent et désirent l’utiliser afin de déployer leur conscience.

UNIVERS DE L’INTÉGRALITÉ
L’Univers de l’Intégralité est l’ensemble de toutes les dimensions et de toutes les réalités. Il est unifié et interconnecté à travers l’Intelligence de la Source. Il est dynamique et toujours dans un état de changement expérimental et évolutif. Il est tout simplement trop vaste et dynamique pour le comprendre ou bien en mesurer l’étendu.

CHAMP VIBRATOIRE
L’Univers de l’Intégralité est un vaste champ d’énergie qui se compose d’une innombrable quantité de dimensions de perception et d’existences. À l’intérieur de ce macro-univers existent des formes d’existence qui sont dominantes telle que la troisième dimension dans laquelle la vie humaine prend ses racines. Chaque dimension a ses propres qualités d’expérimentation et celles-ci sont connues en tant que champ vibratoire, parce que le taux vibratoire de chaque dimension est le facteur déterminant de cette existence. Plus le taux vibratoire est élevé, plus la dimension est expansive et illimitée. À l’intérieur de l’Univers de l’Intégralité il y a, pour des raisons pratiques, un nombre infini de champs vibratoires auxquels une entité ou Souverain Intégral peut s’harmoniser et utiliser afin d’y vivre une réalité expérimentale ou dominante.

RÉALITÉ DE LA SOURCE
La Source existe dans la Réalité de la Source. La Réalité de la Source est la dimension de la conscience qui repousse toujours la limite de l’expansion – du développement et de l’évolution de la totalité de la conscience. La Réalité de la Source se retrouve toujours dans ce monde d’expansion dynamique. Elle peut être comparée au sanctuaire intérieur de la Source ou à l’instigatrice de l’expansion cosmique.

SOUVERAINETÉ
La Souveraineté est un état dans lequel vous êtes entier et constamment interconnecté. C’est reconnaître qu’en tant qu’humain, vous avez une force d’esprit individuelle qui anime vos aspects physiques, émotionnels et mentaux, et qu’à travers cet esprit vous êtes complet et connecté avec toutes les autres formes de vie à travers la Conscience de l’Esprit Universel (Intelligence de la Source). Les êtres souverains comprennent qu’ils sont les seuls à créer leur réalité et qu’ils sont responsables de leurs expériences de vie. Ils comprennent également que toutes les autres formes de vie sont également souveraines et qu’elles créent également leur unique réalité. La Souveraineté permet votre libération grâce aux informations qui sont contenues à l’intérieur de Soi, et que tout ce dont vous avez besoin pour créer de nouvelles réalités est en Soi. C’est le point central de la prise en main individuelle et de la connexion à tout via la fréquence de l’amour inconditionnel.

CODES-SOURCE
Les Codes-Source sont des « activateurs » qui sont présents à l’intérieur de la conscience de l’entité. Ils ont comme principale fonction chez l’instrument humain, l’éveil de la multidimensionnalité de l’entité et l’éveil de l’information libératrice emmagasinée dans la conscience de l’entité. Les Codes-Source sont en quelque sorte semblables aux codes génétiques de l’ADN. Ils activent des plans spécifiques de transformation qui accélèrent et facilitent l’expansion de la conscience. En conséquence, les Codes-Source catalysent l’éveil de l’instrument humain et l’encourage à faire le bond quantique d’un humain sociabilisé vers une entité souveraine consciente de sa connexion avec Tout Ce Qui Est.

HIÉRARCHIE
La Hiérarchie s’étend à travers tout le cosmos. Elle a des embranchements qui proviennent de tous les systèmes solaires, de toutes les dimensions; et pratiquement toutes les formes de vie sont les « feuilles » de cet arbre cosmologique. La Hiérarchie constitue le grand endoctrinement des espèces, des esprits, des planètes, et des étoiles tels qu’ils évoluent dans les branches de l’arbre. Elle consiste en un ensemble externe qui désire investir leurs énergies dans le support d’un sous- groupe qui est niché quelque part dans la plus grande de toutes les structures: la Hiérarchie. Servir est le motif opérationnel de la Hiérarchie, et dans plusieurs cas, se traduit par le concept du sauveur.

La Hiérarchie se compose d’entités ayant diverses motivations, qui se sont regroupées en sous-groupes. Imaginez ces groupes comme étant des branches indépendantes d’un vaste arbre cosmologique – une structure qui englobe toutes choses à l’extérieur de la Réalité de la Source. Les racines de l’arbre sont rattachées dans le sol de la mémoire génétique et de l’identité inconsciente. À la base de l’arbre poussent les branches les plus vieilles, représentant les religions indigènes de l’espèce. Les branches du milieu représentent les religions et institutions orthodoxes, tandis que les branches les plus élevées représentent les systèmes de croyances modernes qui émergent depuis peu dans l’univers. L’arbre en entier, par définition, est la Hiérarchie, et son objectif est de faire avancer l’évolution de la vie dans l’univers à travers une superstructure dont la résultante est une relation professeur-élève.

La Source est reliée aux individus et non aux organisations. Ainsi, la Hiérarchie n’a aucun rapport essentiel ni dynamique avec la Source. La Hiérarchie est plutôt reliée à son désir collectif d’aider, de servir, d’agir en fonction de permettre l’utilisation du pouvoir d’une façon positive. En soi, ce n’est pas mauvais ou malencontreux. Ceci fait partie du Plan Primordial dans le but d’un déploiement de la conscience de la collectivité vers l’individu et de l’individu vers la collectivité. C’est la spirale de réalisation faisant naître l’intégralité et la perfection à l’intérieur de l’Intelligence de la Source.

PERSPECTIVE D’INTÉGRALITÉ
Parce que l’instrument humain est fragmenté et limité à ses cinq sens, il désire réellement la Perspective d’Intégralité; une manière d’absorber les expériences de la vie, de les accueillir et de passer à la prochaine étape avec grâce et facilité. C’est ce qu’il désire, peu importe le nom utilisé pour la décrire. L’Intégralité accepte toutes les réalités et les utilise toutes avec un sentiment d’intégration, d’unité, d’égalité, et ce, sans jugement. Ce qui signifie qu’il n’existe pas de réelle dualité. Toutes les expériences sont égales et basées sur la réalité transcendante du Un Qui Est Tout. Le plus important de tout, c’est que cela signifie que le Un Qui Est Tout est vous, moi, lui, elle, ceci, cela et ceux-ci. Rien n’est exclu ni rejeté.

NAVIGATEUR D’INTÉGRATION
Vos théories évolutionnistes reposent sur les paradigmes d’un univers mécanique qui consiste à des machines moléculaires opérant dans une réalité objective qui est mesurable en utilisant les bons instruments. L’univers est vraiment inconnu et ne peu être mesuré d’aucune manière. La perception de l’Intégralité se déploiera toujours dans l’instrument humain parce que la culture de l’univers multidimensionnel prends ses racines dans l’unicité.

Les plantes ont un système de racines qui pénètrent la terre et se nourrissent de ses substances. De cette manière, toutes les plantes sont reliées. Imaginez que chaque plante a une racine secrète qui est invisible, mais qui est néanmoins reliée au centre de la planète. Dans ce point de convergence, chaque plante est vraiment unie et sait que sa vraie identité est ce noyau central de racines interconnectées, et que cette racine secrète est la ligne de vie à travers laquelle chaque expression individuelle est ramenée à la surface de la terre et que cette conscience unifiée est exprimée par une fragrance individuelle. De manière identique, toutes les existences ont une racine secrète qui spirale dans les mondes inexplorés de la Source. C’est le champ d’unité qui définit la culture de l’univers multidimensionnel.

Un Navigateur d’Intégration est encastré dans chaque vie humaine. C’est le coeur de la sagesse. Il attire l’instrument humain à percevoir les existences fragmentaires comme un passage vers l’intégralité et l’unité. Le Navigateur d’Intégration poursuit le chemin de l’intégralité avant tout autres choses, même s’il est morcelé à cause des structures, des polarités, du temps linéaire, et des cultures séparatistes qui dominent sur la planète Terre. Le Navigateur d’Intégration est le coeur de la conscience de l’entité, et sait que la racine secrète existe même si elle est intangible aux sens humains. C’est l’acceptation de cette relation entre toutes les vies qui place la croissance spirituelle en priorité dans la vie de chacun.

L’instrument humain ne s’attarde qu’à ses cinq sens comme s’ils étaient les seules voies d’accès aux expériences. En fait, ils ne fournissent seulement qu’une infime partie de l’intégralité. La semence visionnaire du Navigateur d’Intégration est identique à la Source. Il est la réplique de la Source, vibrant à la même fréquence et capable d’atteindre les mêmes états de conscience. Les racines secrètes, dont le nombre est infini, et qui approvisionnent la Source d’aperçus, d’expériences, d’intelligence et de perspectives peuvent êtres atteintes mais pas avec les cinq sens, lesquels sont conçus pour la conscience de votre ego.

La racine secrète est la préceptrice du Navigateur d’Intégration. Elle est le subtil transporteur d’information que vous permet de voir le Un Qui Est Tout et le Tout Qui Est Un. C’est une facette de la Source se manifestant dans l’instrument humain et l’attirant à vivre la conscience du Souverain Intégral. Laissez cette racine secrète et le Navigateur d’intégration vous guider, et laissez les cinq sens de l’instrument humain être les outils expressionnistes de l’entité au lieu d’être les collecteurs de pensées séparatistes de l’instrument humain.

Comment atteindre la racine secrète? Ce portail d’observation peut être décrit comme la conscience intégrale. Cette conscience vous permet de connaître comment vous êtes intégré à la vie à l’extérieur de votre corps. C’est la sensation et la perception que vous êtes une entité holographique qui est reliée à travers toutes choses et à travers le temps, et lorsque vous la ressentez, vous rappelez une fréquence de votre conscience qui est le Navigateur d’Intégration – la sensation du Tout qui est nourrie par la racine secrète.

Ce n’est pas un état d’être que l’instrument humain atteindra mais plutôt une sensation d’unicité et d’intégralité que l’instrument humain peut entrevoir momentanément, et qui, transforme la compréhension de son objectif. Le Navigateur d’intégration conduit l’instrument humain à s’aligner avec la conscience de l’entité afin de comprendre son rôle d’extension de la conscience de l’entité sur la planète Terre. Inversement, la conscience de l’entité sert d’extension à l’instrument humain dans la Réalité de la Source.

L’ÉVOLUTION ET LE CONCEPT DU TEMPS
Lorsque la conscience de l’individu évolue, elle le fait d’une manière vraiment différente du corps physique. Par exemple, un individu peu faire un saut quantique en conscience dans un laps de temps très court, tandis que le corps physique prend plusieurs milliers d’années à se modifier. Ainsi, l’entité se transforme en se souvenant, pendant que l’instrument humain – particulièrement le corps physique – évolue à travers des expériences échelonnées sur une longue période de temps linéaire.

La conscience individualisée de l’entité est un fragment de la Source qui cherche à se souvenir à l’intérieur de l’instrument humain. Elle vit dans un constant état du moment présent et représente la continuité du temps et de la conscience dans toutes les dimensions de réalité. En d’autres termes, toutes les dimensions de temps sont simultanément expérimentées par la conscience de l’entité, toutefois, sur la planète Terre, l’instrument humain n’est normalement conscient que d’une dimension du temps, typiquement gradué en seconde.

C’est pour cette raison que le temps joue un rôle significatif dans l’évolution des structures des troisième et quatrième dimensions de l’instrument humain, mais n’a que peu d’influence sur la transformation de la conscience elle-même. L’instrument humain est dans un corps physique qui est constamment remodelé par les expériences, les émotions, les pensées, se créant ainsi lui-même. D’un autre côté, la conscience est le Soi multidimensionnel. C’est l’union de différents aspects de la conscience qui s’investissent à l’intérieur des univers espace-temps dans un instrument de contact; qu’ils soient humains ou autres.

L’entité peu habiter simultanément un millier d’instruments humains étendus sur une période de temps linéaire de 200,000 années. Pour l’instrument humain d’une certaine période de temps, cela semblera seulement une seule existence, mais pour l’entité, toutes ces vies se produisent en même temps. La conscience de l’entité est le « centre » de la roue autour duquel tous les nombreux instruments humains, les « rayons », sont raccordés. La périphérie de la roue représente le temps circulaire à l’intérieur de la dimension de la vie planétaire.

Tous ces « rayons », ou vies temporelles, sont reliés à la conscience de l’entité, laquelle est intemporelle. De la conscience de l’entité, jusqu’au portail du Navigateur d’Intégration, la même expérience est transmise à la Source, procédée par l’Intelligence de la Source, et retournée à la conscience de l’entité sous une forme d’énergie qui élargie les perspectives de l’entité tels que ses objectifs, sa destiné et ses existences. Il est pratiquement impossible d’exprimer cet corrélation entre la Source, l’Intelligence de la Source, l’entité, l’instrument humain et le temps. Le temps rend possible la segmentation de cette connaissance qui peut être partagé entre chaque instrument humain.

L’instrument humain est un composé de possibilités mentales, émotionnelles et physiques, reliées entre elles pour former un véhicule pour la conscience de l’entité afin qu’elle expérimente la vie planétaire. L’instrument humain évolue de manière à mieux combler les besoins de l’entité. L’entité transforme une pure expression vibratoire individualisée de la Source en un Souverain Intégral qui crée sa propre réalité expérimentale, et se redéfinit par ses expériences planétaires.

L’éternité, même si elle exclut toutes notions de temps, est néanmoins une forme de temps absolu qui n’est pas isolée dans une réalité souveraine, mais plutôt, intégrée dans toutes les réalités, tel un filet de lumière attirant et unissant les réalités disparates. Dans la dimension de cette union, où la conscience est entière et que toutes les réalités y convergent, le temps n’est pas articulé dans une progression linéaire, mais plutôt, par l’expansion de la vibration de l’égalité ou de l’amour. Ainsi, dans l’éternité, le temps est simplement redéfini par un nouveau système de valeur, lequel permet aux entités d’établir et de reconnaître leur croissance.

MODELES D’EXISTENCE
Deux modèles d’existence dominent les formes d’interactions et de destinés de l’espèce humaine. Ces modèles d’existence sont:

Le modèle Évolution/Sauveur
Le modèle Transformation/Maîtrise

Chaque humain développe son système de croyances selon l’un ou l’autre de ces deux modèles d’existence. Le modèle évolution/sauveur est le modèle dominant qui est promulgué par la Hiérarchie. Les doctrines de base de la Hiérarchie révèlent que la vie évolue selon la méthodologie professeur/étudiant, et que ces divers professeurs (sauveurs) sont présentés à la race humaine de manière à développer des sous-hiérarchies et ainsi contrôler l’information. Se faisant, les individus perdent le contrôle et sont ainsi débranchés de leur souveraineté. Le raisonnement sous-jacent à ce modèle d’existence évolution/sauveur est:

l’instrument humain + la Hiérarchie = raccordement à Dieu à travers le sauveur

Dans le cas du modèle d’existence transformation/maîtrise, ses principales doctrines révèlent que l’entité est illimitée, immortelle et souveraine. Toutes les informations voyagent de l’Intelligence de la Source jusqu’à l’entité, et elle devient ainsi responsable de sa conscientisation et de sa libération en s’harmonisant elle-même à l’Intelligence de la Source et se « libère » ainsi de la Hiérarchie. Chacun devient son propre maître, et chaque être humain se transforme en un Souverain Intégral à l’intérieur du temps et de l’espace. Le raisonnement sous-jacent à ce modèle d’existence transformation/maîtrise est:

l’Entité + l’Intelligence de la Source = l’égal de la Source

Un des défis de l’individu est de reconnaître ces deux modèles d’existence dominants et de les intégrer afin de concevoir un modèle de synthèse. Ce modèle de synthèse émerge lentement sur la planète Terre, et selon de fortes probabilités, deviendra finalement le modèle d’existence dominant dans cet univers. Ce sera le modèle d’existence qui unifiera le mieux la conscience sans empiéter sur la souveraineté de l’entité et de la Source. Celui-ci permettra à l’entité d’être le vibrant réceptacle de l’Intelligence de la Source et d’explorer de nouveaux champs vibratoires en étant un conscient représentant de la Source.

EMPREINTE FOSSILE
L’instrument humain est un composé génétique de trois structures séparées mais également reliées : la composition physique (corps), les prédispositions émotionnelles (gabarit émotionnel), et la configuration mentale (générateur esprit-pensées). Ces trois aspects de l’instrument humain sont inexplicablement reliés ensemble par la complexe, mais absolument unique, interface des codes génétiques et de l’expérience de vie.

À l’intérieur de l’instrument humain, et actant comme son animateur de bonté créatrice, existe l’Empreinte Fossile du Souverain Intégral. L’Empreinte Fossile est la muse ou le dispositif inspirateur de l’instrument humain dans la mesure où l’individu se sent concerné. Elle est la voix au caractère fort qui secoue les plus puissants et nobles instincts et les agitations créatives de l’être humain: actions créatrices de bonté qui touchent l’âme humaine en soi et chez les autres.

C’est une abstraction difficile à comprendre pour les humains temporels, mais la conscience du Souverain Intégral est la fusion de la conscience de l’entité dans le monde spatio-temporel. Toutes les expressions et expériences de l’instrument humain, collectivement, sont déposées à l’intérieur de l’état de conscience du Souverain Intégral, et c’est précisément cela qui s’imprime dans l’instrument de l’individu.

L’Empreinte Fossile a plus d’influence et s’exprime plus souvent pour ceux qui ont voyagé à travers l’univers physique dans diverses époques, endroits et corps physiques. Pour ceux qui sont relativement nouveaux dans l’univers spatio-temporel, l’Empreinte Fossile manque d’influence persistante et est ainsi facilement vaincue par la séduction du pouvoir, par la peur et par la cupidité – les mécanismes de la survie.

À l’intérieur de chaque instrument humain existe l’empreinte du Souverain Intégral, et elle est appelée « fossile » seulement parce qu’elle existe dans la dimension du temps et de l’espace. En réalité, il s’agit de la forme énergétique accordée à l’instrument humain par le Souverain Intégral. C’est précisément cette énergie qui génère les idées et les inspirations, rendant possible l’émergence de la voix de votre être entier aux mondes spatio-temporels dans lesquels vous n’êtes qu’une particule de votre être entier.

L’Empreinte Fossile est souvent confondue avec le Soi supérieur, ou l’âme humaine. La compréhension de la distinction, quoiqu’elle puisse paraître subtile, est vitale. Il existe plusieurs états de conscience discrets, mais finalement intégrés, qui animent, qui s’expriment à travers, et qui observent l’instrument humain. L’énergie de l’Empreinte Fossile est générée à partir de la conscience du Souverain Intégral, filtrée par le Navigateur d’Intégration et imprimée sur l’esprit, les émotions et le corps physique.

Cette énergie, parce qu’elle provient du Souverain Intégral, imprègne l’instrument humain avec une multitude d’idées, d’idéaux, et de façons d’être. Elle ne s’embarrasse pas des conventions ou des structures sociales. Elle n’est pas diminuée par l’intimidation. Elle est franche dans ses efforts à inspirer les droits innés de la souveraineté à travers l’expression de sa voix responsable et avisée. Elle calibre le chemin ascensionnel d’un transporteur d’âme mortel par rapport aux actes de bonté créatrice, indépendamment des obstacles, du ridicule, et des ornements culturels coutumiers.

L’Empreinte Fossile est une part importante de l’architecture entière de la conscience individualisée que chacun de nous, vivant dans les mondes spatio-temporels, possédons. Au total, il y a six systèmes fondamentaux et intégrés contenus dans la conscience individualisée.

En plus de l’Empreinte Fossile, les autres composantes de cette architecture sont : l’Instrument Humain, le Coeur Fantôme, l’Âme Humaine (entité), le Souverain Intégral et le Navigateur d’Intégration.

COEUR FANTÔME
Même lors des moments calmes de votre vie, lorsque vous admirez un paysage ou lisez un livre, le coeur fantôme enregistre une multitude d’expériences, et chaque détail, aussi infime qu’il soit, est enregistré et transmit à l’âme.

Le coeur fantôme est la superconscience de l’instrument humain. Il est séparé de l’âme, et il est considéré comme l’émissaire de l’âme pour le monde physique dans lequel l’instrument humain interagit.

C’est à travers cette conscience que l’âme expérimente le monde physique des limitations et de la séparation, attirant ces expériences vers elle, l’aidant ainsi à construire son appréciation pour le Grand Multivers, qui est le revêtement de la Source.

(source wingmakers.com) © 1998-2003 WingMakers LLC, Tous droits réservés

Publicités
Cet article, publié dans Les Zinfos Qui Font Plaisir, WingMakers, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Glossaire Philosophique des WingMakers

  1. kekeboys dit :

    Toujours aussi sympa et James fait pas dans la dentelle avec la Hiérarchie et la Mémoire Génétique, j’aime beaucoup 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s