Faire soi-même son dentifrice

Faire soi-même son dentifrice

(source – blog Les Insoumis.org)

Par KeiKo

Le premier dentifrice remonterait à il y a environ 4000 ans, avec les Égyptiennes qui, soucieuses de leurs dents, s’appliquaient aux doigts un mélange de cendres et d’argile: le “Sonabou” (voir l’histoire du dentifrice ici et ).

Ce n’est qu’en 1896, que Colgate & Company (aujourd’hui Colgate Palmolive) produisit le premier tube de dentifrice souple que l’on connaît aujourd’hui, et c’est seulement dans les années 50 qu’on y ajouta du fluor.

Selon le Dr Sony et le chirurgien dentiste Hardy Limeback (Pdt de l’association des dentistes canadiens), pour ne citer qu’eux, le fluor a un effet néfaste sur les dents et l’ossature. De plus, les journalistes C. Bryson et J. Griffitns ont écrit: “la preuve que le fluor est inoffensif pour les êtres humains à faibles doses a été en grande partie fabriquée par des scientifiques qui travaillaient sur le programme de la bombe A et qui avaient des ordres du gouvernement US de fournir, en cas de litiges des preuves à opposer au cas où le fluor provoquerait des dommages aux citoyens”.

Il est donc légitime de se demander pourquoi on ajoute du fluor à nos dentifrices si d’une part il s’avère nocif, et d’autre part si l’on sait que la salive en contient déjà et suffit à renforcer naturellement l’émail?

Avec un chiffre d’affaires mondial de 10,6 milliards de dollars, Colgate-Palmolive est aujourd’hui leader mondial de l’hygiène bucco-dentaire.

Donc, dans un double souci d’éthique et de respect “élément-terre” d’une part, et de boycott face à un système oppresseur et monopolisant d’autre part, il apparait essentiel de se tourner vers des méthodes naturelles, simples et de changer certaines de nos habitudes. C’est pourquoi pour ce premier numéro, nous vous proposons une recette de dentifrice maison!

Pour cela, prenez un récipient en verre ou céramique (ne pas utiliser de métal qui enlèverait ses propriétés à l’argile), ajouter:

– 3 doses d’argile blanche ventilée (absorbe les bactéries, assainit)
– 1 dose de bicarbonate de sodium (équilibre le pH, blanchit)
– une pincée de sel marin non raffiné (fait saliver, minéralise)
– lier le tout avec soit de l’huile d’olive, soit de la glycérine végétale
– ajouter quelques gouttes d’huile essentielle (citron, menthe… selon goût et propriétés).

voilà votre dentifrice prêt à l’emploi! Garder fermé, bien hermétiquement.

Il n’y a pas de petites actions si elles sont faites par des millions d’individus 😉

Par KeïKo
Article paru dans “La gazette des Insoumis” N°01- Décembre 2009

En complément:


un dossier sur le Fluor sur le site conspiration.ca,
avec un livre très complet à télécharger gratuitement….

Publicités
Cet article, publié dans Des Outils Très Pratiques, Les Zinfos Qui Font Plaisir, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s